Sommeil agité : la médecine douce à la rescousse

Publié le 26 novembre 2019

Un sommeil agité peut fragiliser notre santé et nos humeurs. Pour s’endormir, il ne suffit pas d’éteindre la lumière, encore faut-il savoir aussi mettre nos neurones au repos. Rien de plus stressant que de se retourner dans son lit pour trouver un sommeil qui nous fuit, de ruminer de sombres pensées, de se poser milles questions auxquelles on ne trouve pas de réponses. Il y a aussi la chaleur, la lumière, le bruit, le coussin qui est tombé et que l’on ne trouve plus, une petite faim, une envie de boire… Tout semble se liguer contre nous pour nous tenir éveillé, énervé, stressé.

Comment alors désactiver notre cerveau quand on réfléchit trop …

Utiliser la médecine douce pour soigner l’insomnie

Par Les plantes ou la Phytothérapie :

  • Camomille : Excellente pour se relaxer et préparer son organisme au sommeil.
  • Verveine : 2 à 3 tasses par jour avant le coucher vous fera retrouver le calme propice à l’endormissement.
  • Lavande :La lavande a le pouvoir de favoriser la relaxation. Utilisez la lavande sous forme d’huile essentielle, séchée ou encore en hydrosol. Appliquez quelques gouttes sur les draps et les taies d’oreillers ou confectionnez un sachet infusé à la lavande à conserver sur la table de chevet. Si votre bébé a de la difficulté à dormir  ajoutez quelques gouttes de lavande à son bain du soir ou déposez quelques gouttes sur son doudou.
  • Tilleul : Riche en flavonoïdes, l’infusion des fleurs de tilleul favorise l’apaisement et l’endormissement. Laissez infuser 3 à 4 fleurs de tilleul séchées dans de l’eau bouillante et consommez plusieurs fois par jour.
  • Eschscholzia : L’eschscholtzia est un sédatif et un anxiolytique naturel qui renferme des alcaloïdes permettant l’amélioration de la qualité du sommeil. Il favorise l’endormissement, diminue les réveils nocturnes et prolonge le temps de sommeil.
  • Mélisse : Chaque soir buvez une infusion faite d’une  cuillère à café de feuilles fraîches pour 15 cl d’eau. Connue pour son action sédative la mélisse est idéale contre les problèmes de sommeil, le stress et l’anxiété.

Par l’homéopathie : Pour aider les insomniaques à dormir sur leurs deux oreilles, l’homéopathie est peut-être la solution…

  • Sommeil agité causé par une excitation joyeuse s’accompagnant d’une intolérance au bruit : Coffea tosta.
  • Sommeil agité causé par une hyper vigilance accompagnée de cauchemars : Hyocyamus niger.
  • Sommeil agité après un chagrin: Ignatia
  • Sommeil agité des super actifs, de ceux qui font des abus : Nux vomica
  • Sommeil agité en cas d’anxiété d’anticipation. Suivant les cas : Gelsemium sempervirens, Arsenicum album ou Argentum nitricum.

Les solutions homéopathiques pour un sommeil agité sont nombreuses et chacune d’entre-elles traite une pathologie spécifique. Prenez l’avis d’un spécialiste de la santé avant de faire votre choix et votre dosage.

Par le Yoga et ma méditation : Les deux conjugués donnent d’excellents résultats pour les réveils nocturnes dus à des évènements que vous avez vécus dans la journée.

Par un générateur de bruit blanc si vous vous réveillez au moindre bruit. Cet appareil produit de doux sons  comme les vagues de la mer, le chant des oiseaux ou encore des gouttes de pluie et étouffera toutes  autres nuisances sonores qui pourraient venir perturber votre sommeil.

Par l’alimentation :

  • Essayez le gruau : Grains d’avoine, d’orge, de blé ou d’une autre céréale, mondés et grossièrement moulus, sans trace de son. Le gruau contient naturellement de la mélatonine.
  • Mangez des cerises. Elles aussi sont productrices de mélatonine.
  • Faites-vous plaisir avec du Yaourt grec entier. Il contient des protéines et du tryptophane, un amino-acide qui vous amènera au sommeil.
  • Testez les Amandes : Elles sont riches en tryptophane et en magnésium.
  • L’Houmous est une très bonne source de tryptophane.
  • Régalez-vous avec du chocolat noir, riche en sérotonine.

Par des habitudes saines :

  • Dînez le plus tôt possible et légèrement
  • Réservez le lit pour le sommeil ou les câlins
  • Prenez avant de vous coucher  un bain d’eau salée et tiède.
  • Dormez dans une chambre fraîche à 18 °C
  • Pratiquez une activité physique régulière ou marchez au moins une demi-heure par jour et de préférence le matin.
  • Arrêtez la caféine et le tabac dès le début de la soirée. N’abusez pas de l’alcool.

Plantes, médecines douces et conseils d’hygiène de vie ne suffisent pas toujours à traiter les troubles du sommeil. Si votre sommeil perturbé se change en insomnie sévère ou persistante, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.