Pulsions alimentaires : voici comment y remédier

Publié le 15 octobre 2020

Non seulement toute la journée vous devez maîtriser votre envie de sucre ou de salé mais en plus il vous suffit d’une seule seconde pour perdre ce contrôle. On appelle ceci des pulsions alimentaires, de la boulimie. Vous vous précipitez alors sur un paquet de biscuit, vous finissez illico une tablette de chocolat, vous faites une razzia sur de la charcuterie ou sur des restes dans votre frigo. Impossible de vous retenir, çà fait trop de bien ! Oui, mais voilà, pas plutôt l’infâme aliment englouti, vous vous sentez coupable, trop gras, trop gros, trop laid, trop bête…

D’où viennent les pulsions alimentaires ?

Les pulsions alimentaires surviennent le plus souvent quand on désire perdre un peu (ou beaucoup) de poids mais aussi parfois sans raison. Manger vous réconforte et comble chez vous un sentiment de solitude et de tristesse. Les envies de manger incontrôlables sont souvent l’expression d’un mal-être, d’une angoisse, d’un manque de confiance en soi ou d’une dépression. Mais rassurez-vous, il existe de nombreuses solutions !

Les bases à savoir pour contrer ses pulsions alimentaires :

Mangez ce que vous aimez

Pas question d’enlever vos aliments préférés, vous seriez frustrés et la frustration amène à des pulsions incontrôlables. Si c’est le saucisson que vous adorez, une ou deux fois par semaine commencez votre repas par en manger une tranche ou deux mais sans excès, puis passez aux autres plats. Si c’est le chocolat qui vous donne des envies irrépressibles, finissez un de vos repas par en croquer un morceau. Si les frites sont votre péché mignon, accordez-vous le droit de vous en régaler une fois par semaine. Mais retenez que c’est la quantité qui faut fortement diminuer. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez demander à un professionnel spécialisé en boulimie et pulsions alimentaires.

Mangez des produits frais et mangez lentement

Changez votre alimentation et établissez les bonnes proportions. Évitez les fritures et panures, les fast-foods, les plats industriels. Préparez vous-mêmes vos repas avec des produits frais et bio de préférence. L’idée est de manger les aliments qu’on aime, de bien les cuisiner et sans trop de gras, de varier les goûts avec des épices et pour finir, de ne jamais penser régime. Très important, pensez à manger lentement, c’est essentiel. On donne ainsi le temps au corps de capter le signal de satiété que nous envoie le cerveau. En allouant 25 à 30 minutes à nos repas, en déposant notre fourchette entre chaque bouchée, on peut ressentir la satiété à temps, et donc, manger moins en quantité !

Buvez de l’eau

Non seulement boire 1,5 L par jour est nécessaire mais boire un grand verre d’eau avant le repas et pendant le repas, amène plus vite au sentiment de satiété. Comme l’eau prend de la place dans l’estomac, on a l’impression qu’il est bien rempli, et on se sent davantage rassasiée.

Mangez assis

Manger assis permettra à votre  cerveau d’analyser les aliments et de lui envoyer plus clairement un message de satiété.

Remédiez à vos pulsions alimentaires avec la médecine douce

Si chaque pulsion alimentaire doit être étudiée au cas par cas, différents traitements peuvent être envisagés et certains automatismes adoptés.

L'hypnose pour gérer ses pulsions alimentaires

L’hypnose pour gérer vos pulsions

L’hypnose vous aide à gérer vos pulsions, qu’elles soient alimentaires ou comportementales et peut changer votre perception au niveau alimentaire. Pour les pulsions alimentaires ou pour de perdre du poids, l’hypnose est efficace. Durant chaque séance d’hypnose, le patient fait un point intérieur et se laisse guider par le thérapeute. Le thérapeute installe de nouveaux automatismes, permettant de vaincre les maux concernés. Ainsi, les nouveaux automatismes remplacent les anciens, et de meilleures habitudes alimentaires peuvent être adoptées.

L'aromathérapie pour gérer ses pulsions alimentaires

L’aromathérapie pour calmer les pulsions

En aromathérapie vous pouvez respirer certaines huiles pour calmer vos pulsions alimentaires : Huiles essentielles d’écorce de Cannelle de Ceylan  – Cinnamomum Zeylanicum – Citrus Bergamia. Ces huiles essentielles ont une action directe sur vos envies et vos fringales et sont une solution naturelle et un vrai coup de pouce lors d’un programme amincissant. Exemple de synergie à préparer (demandez conseil auprès d’un aromathérapeute) : Mélangez dans un flacon 10 gouttes de HE de laurier noble, de cannelle de Ceylan, et de pamplemousse avec 100 ml de sirop d’agave. Agitez. Posez 1 cuillère à café sous la langue pour calmer une fringale naissante (3 fois par jour maximum).

La Phytothérapie pour gérer ses pulsions alimentaires

La Phytothérapie comme coupe-faim et brûle-graisse

Certaines plantes comme le thé vert, le guarana, le maté, l’orthosiphon, la piloselle sont considérées comme des « brûle-graisse », car elles sont censées favoriser la lipolyse, c’est-à-dire la diminution des réserves de graisse dans les cellules adipeuses. D’autres plantes comme le fucus, la caroube ou le konjac sont considérées comme des coupe-faim. Peu de doutes sur leur efficacité : la plupart des plantes connues pour leur effet anti-grignotage contiennent des fibres particulières : les mucilages, qui vont gonfler au contact de l’eau et ainsi calmer les appétits les plus grands. Les coupes faim végétaux sont à prendre 15 à 20 minutes avant un repas ou une tentation de grignotage avec un grand verre d’eau.

L'acupuncture pour gérer ses pulsions alimentaires

L’acupuncture pour réduire l’anxiété face à la boulimie

L’acupuncture permet d’améliorer la qualité de vie et de réduire l’anxiété d’individus boulimiques ayant des pulsions alimentaires. Suite à un interrogatoire mené par l’acupuncteur, il va agir sur des points bien précis agissant sur la dysharmonie Rate-Pancréas, et stimulant certaines zones de votre cerveau afin d’amplifiée la sécrétion de substances actives (endorphines, cortisol, sérotonine). De cette façon, ce besoin impulsif de manger pourra être combattu avec efficacité.

L'homéopathie pour gérer ses pulsions alimentaires

L’homéopathie soulage les troubles alimentaires

L’homéopathie est un support complémentaire dans une prise en charge générale, soit avec un psychologue pour rétablir une meilleure image de soi, soit avec un nutritionniste pour perdre du poids. Les troubles et les pulsions alimentaires peuvent être soulagées par l’homéopathie : Antimonium crudum 7 ch , Gelsemium sempervirens, Ignatia amara 9 ch,  Natrum muriaticum 9 ch… En fonction de votre attirance pour les aliments salés ou sucrés, il vous sera prescrit différents tubes homéopathies. Dans tous les cas, l’avis de votre pharmacien est recommandé.

Comment éviter une pulsion alimentaire dans l’immédiat ?

Vous sentez une pulsion alimentaire vous envahir ? Trouvez le geste, le rituel ou l’exercice qui vous la fera oublier. Regardez fixement un objet ou un mur, le ciel pendant 30 secondes. Massez-vous la nuque ou tapotez votre front, faites des pompes, allongez-vous sur le sol, comptez à haute voix jusqu’à 20. La plupart du temps une pulsion alimentaire ne dure que quelques secondes et tout est bon pour détourner votre attention de votre tentation.