12 Plantes anti-moustiques. Mais est-ce que ça marche pour le moustique tigre ?

Publié le 13 avril 2020

Stop aux moustiques, aux boutons disgracieux qui nous démangent, aux nuits passées à se gratter presque jusqu’au sang… Découvrez les petits secrets pour éloigner les moustiques de sa maison et de sa terrasse.

12 plantes anti-moustiques efficaces

  • La citronnelle de Madagascar ou citronnelle de Java, se plante en pleine terre au printemps, sur un sol bien drainé, en respectant un espacement de 80 cm entre chaque pied. On l’arrache ensuite et on la met hors gel pour hiver. La récolte des feuilles de citronnelle se fait de mai à octobre, en fonction des besoins, pour des infusions rafraîchissantes. Aux Antilles, elle est reconnue pour faire baisser la fièvre, alors qu’en Afrique elle est utilisée dans le traitement de la tuberculose et la malaria. Dans les pays tropicaux, elle est plantée aux abords des maisons, afin d’éloigner les insectes.
  • La Mélisse citronnelle peut se cultiver en pot ou en pleine terre. La mélisse se multiplie souvent toute seule et peut atteindre plus de 80 cm de hauteur en formant un buisson. Elle éloigne les moustiques et soigne les anxiétés, les dépressions, les nausées, les crampes d’estomac et les digestions difficiles (se renseigner auprès de spécialistes pour les doses)
  • La Verveine citronnelle, elle aussi, se cultive facilement en pot ou, en pleine terre, mais uniquement dans des régions au climat doux. Elle doit être placée au soleil et abritée des gelées en hiver. De ses feuilles émane un intense parfum frais et citronné, réputé pour éloigner les moustiques. On utilise les feuilles de verveine citronnelle en cuisine, en tisanes, et pour la préparation de liqueurs.
  • Le Pelargonium citronellum (ou Géranium odorant) est un arbrisseau vivace qui peut atteindre une hauteur de 1 m pour une largeur de 40 cm. À planter dans un sol normal et exposé au soleil. Le géranium à la citronnelle fait barrière aux moustiques et aux mouches, son odeur ne plaisant pas du tout aux insectes. Mises en sachet, ces tiges fleuries éloigneraient également les guêpes et les mites.
  • La Lavande et son parfum évoquant la Provence, est une alliée de taille pour parer contre certains insectes. Elle possède une odeur particulière qui repousse les guêpes et les moustiques, mais attention, elle attire les papillons et les abeilles. A vous de choisir !
  • La Mélisse dégage un fort parfum citronné, répugnant pour les insectes. L’idéal est de froisser quelques feuilles de mélisse fraîche et de les frotter sur votre peau. La mélisse peut être utilisée chez la femme enceinte et les bébés de plus de un an. La mélisse est utilisée aussi pour ses bienfaits contre le stress, l’insomnie et le surmenage.
  • La menthe est une plante aromatique très odorante qui éloigne les moustiques. Ecrasez quelques feuilles de menthe pour en faire une pommade et appliquez cette solution sur les parties du corps que vous voulez protéger (cou, joues, jambes…) et le tour est joué ! Par ailleurs, selon une étude réalisée par des chercheurs indiens, l’essence de menthe peut être utilisée contre les larves des moustiques. En répandant cette substance sur les mares de reproduction, il est possible de détruire 85% des larves en une journée. La même étude a permis de mettre en évidence l’efficacité de l’essence de menthe.contre toutes les maladies transmises par les piqûres de ces insectes.
  • Le tabac d’ornement a de belles fleurs très colorées délicieusement parfumées et des feuilles vert pâle, velues et collantes qui peuvent capturer les petits insectes comme les pucerons. Leur parfum plus marqué dès le soir venu repousse les moustiques avec efficacité. Le tabac se cultive aussi bien en massif, qu’en jardinière ou en pot et fleuri de juin à octobre. Sa floraison généreuse vous garantit de belles soirées d’été sans être embêté par les moustiques.
  • Le Basilic citronné et le basilic cannelle. Les senteurs du basilic, si en été parfument délicieusement nos salades de tomates, font pour notre plus grand plaisir fuir les moustiques. Placez quelques pots aux bords des fenêtres et sur la table de votre terrasse ou posez un bouquet sur votre table de nuit, et vos nuits seront plus douces… Le basilic est également un excellent antiseptique apaisant.
  • Le Pétunia. Pour éloigner les moustiques pensez à planter en pot ou dans les massifs, des fleurs odorantes de Pétunia. C’est joli, c’est de toutes les couleurs et ça éloigne les moustiques. Au potager, cette plante est une excellente compagne des pommes de terre et des courges car elle les préserve des insectes.

L’ail, le citron, l’oranger des Osages, les clous de girofle, l’aurone, la tanaisie s’avèrent aussi des alliées de taille pour parer contre certains insectes.

Et le moustique tigre dans tout ça ?

Dans la plupart des cas, la piqure du moustique tigre est bénigne, mais peut être vecteur de diverses maladies comme la dengue, le chikungunya ou le zika. Pour transmettre ces virus, il doit au préalable avoir piqué une personne infectée.

Attention, la piqûre du moustique tigre est également très dangereuse, parfois mortelle, pour les chiens et chats : la dirofilariose. Le meilleur moyen de protéger vos animaux de compagnie reste toutefois le traitement prophylactique : le vétérinaire pourra vous prescrire un médicament préventif avant de partir en vacances dans le pourtour méditerranéen ou dans les tropiques. Il s’agit de comprimés qui protègent votre compagnon pendant un mois. Il faut les prendre avant le départ et continuer le traitement un mois après le retour. N’hésitez pas à lui en parler.

Le moustique tigre établit le plus souvent ses quartiers chez des particuliers, dans de petites réserves d’eaux stagnantes pour y déposer ses larves. Il n’y a pas de solution miracle ni de plante miraculeuse pour se débarrasser des moustiques tigres. La mesure la plus efficace est d’éliminer de votre entourage toute source d’eau stagnante (pots, seaux, bidons, tonneaux, jouets d’enfants…). Privilégiez également le port de vêtements longs, amples et clairs (le moustique-tigre et attiré par le noir).

Une astuce si vous avez des sous-pots qui retiennent l’eau : remplissez-les de sable à ras bord. Ainsi, il n’y aura plus d’eau stagnante mais simplement du sable mouillé. Vous pouvez également déposer des pastilles anti moustiques si vous ne pouvez pas y mettre de sable.