Recherchez un praticien spécialisé "Vertiges"

Affinez votre recherche

On rencontre plusieurs sortes de vertige :

  • Les vertiges positionnels paroxystique bénin qui surviennent en cours ou en fin de mouvement.
  • Les vertiges violents peuvent être liés à une névrite vestibulaire, à un accident vasculaire cérébral (AVC), à des conséquences de traumatisme crânien ou à une infection chronique de l’oreille. La sclérose en plaques peut aussi donner des vertiges.
  • Les vertiges récurrents. Ils peuvent notamment être dus à la maladie de Ménière, à une maladie ou une tumeur de l’oreille. Ce peut être aussi un kyste sur le nerf vestibulaire, un neurinome.
  • L’instabilité ou ataxie, sensation de déséquilibre en position debout ou à la marche qui peut être liée à des problèmes neurologiques ou du vestibule de l’oreille.
  • Des troubles visuels (vision double).
  • Une hypotension.
  • Une crise d’anxiété.

Quel traitement suivre en cas de vertiges ?

Ostéopathie :

Votre ostéopathe pourra orienter son diagnostic vers une étiologie de l’appareil vestibulo-cochléaire, centrale ou vasculaire par insuffisance vertébro-basilaire. Il se devra bien sûr de vous examiner dans sa globalité et attachera une attention particulière au niveau des points clefs en rapport à votre posture. L’ostéopathie est un traitement qui donne de très bons résultats dans le traitement des vertiges.

Le magnétisme :

Le magnétiseur utilise une méthode naturelle pour transmettre l’énergie, rétablir l’harmonie et, l’équilibre du corps et de l’esprit. Le nombre et la durée des séances peuvent varier d’un patient à l’autre selon la réceptivité de chacun.

L’homéopathie :

A chaque vertige son traitement. Vous prendrez par exemple : Arnica en alternance avec Natrum sulfuricum pour des vertiges survenant après un accident. Pour les vertiges de Ménière vous prendrez plutôt Apis mellifica en alternance avec Chenopodium ambrosoïdes, Chininum sulfuricum, et Salicylicum acidum. Des granules de Phosphorus et de Bryonia alba en 9 CH sont utiles quant à elles pour lutter contre toutes les formes de vertiges.

Cures thermales :

La cure thermale peut s’avérer être un excellent moyen de lutter contre les vertiges. Grâce à des eaux thermales sulfatées, calciques, sulfurées, magnésiennes et/ou, riches en oligo-éléments et un suivi journalier par des ORL, Rhumatologues ou Kinésithérapeutes la cure thermale permettra de soulager vos vertiges chroniques.

Précautions à prendre pour éviter ou soulager les vertiges :

  • Ne vous levez pas d’un bon lorsque le réveil sonne. Prenez le temps de vous asseoir quelques secondes et redressez-vous doucement.
  • Évitez autant que possible la consommation d’alcool, de caféine et de tabac.
  • Faites des gestes lents et respirez lentement.
  • Ne sautez pas de repas et buvez suffisamment.
  • Si vous avez eu un vertige passager, il vaut mieux attendre 2 ou 3 heures avant de conduire pour vous assurer.
  • Évitez les acrobaties, de grimper sur un escabeau ou de vous pencher brutalement.
  • Non à l’alcool, au tabac et à la caféine.
  • Choisissez un cours de gymnastique douce où l’on travaille la sensibilité proprioceptive, c’est-à-dire l’équilibre du corps.
  • Faites du Yoga.