Recherchez un praticien spécialisé "Palpitations"

Affinez votre recherche

Dans les autres cas, ne vous inquiétez pas, vous pouvez consulter un praticien en médecine douce

Acupuncture :

L’acupuncture peut diminuer l’hypertension, le stress et les palpitations en réduisant le risque de troubles cardiaques et vasculaires. Très souvent la stimulation du point Neiguan est utilisée pour traiter les palpitations.

Thermalisme :

Une cure thermale antistress ou maladie cardio-artérielle peut être la solution à vos palpitations. La cure thermale améliorera votre quotidien. Les soins consistent à mettre en place des mesures et une rééducation pour prévenir les complications et réadapter le cœur à l’effort.

Homéopathie :

De nombreux traitements homéopathiques pourront vous venir en aide si vous souffrez de stress ou de palpitations. Ignatia est notamment recommandé pour résorber les palpitations qui sont liées à l´état d´anxiété.

Yoga :

Le yoga réduit la pression artérielle et la fréquence cardiaque. Les exercices de respiration profonde et de méditation pratiqués pendant les séances de yoga vous conduiront à réduire vos palpitations.

Réflexologie :

La réflexologie (plantaire, palmaire ou auriculaire) consiste à stimuler des zones réflexes précises pour agir sur les organes correspondants. Demandez l’avis de votre médecin avant de consulter un réflexologue si vous souffrez de problèmes cardiaques ou d’une maladie auto-immune.

Quelles peuvent-être les causes des palpitations ?

  • Le stress bien sûr, les crises de panique ou l’anxiété donnent des palpitations.
  • Un repas très copieux, surtout s’il est accompagné d’alcool.
  • La fatigue ou les troubles du sommeil peuvent donner des palpitations.
  • Certains traitements peuvent également entraîner des palpitations.
  • Un effort important.
  • Une inflammation.

Mais aussi :

  • Une anémie. En réduisant l’oxygène du sang le rythme cardiaque s’accélère.
  • Une hypertension artérielle.
  • Une hyperthyroïdie.
  • Une angine de poitrine.
  • La contraction irrégulière des oreillettes du cœur.

Calmer les palpitations :

  • Ne pas s’affoler ! Essayez de rester calme…
  • Dès le début de la crise, prenez une grande inspiration, puis expirez fortement sans laisser l’air s’échapper en fermant la bouche et en vous bouchant le nez.
  • Ne pas boire d’excitant, ne pas fumer.
  • Pour un traitement de fond et en prévention des palpitations, respirez profondément et lentement pendant 2 ou 3 minutes. Inspirez par le nez ou par la bouche pendant 5 secondes pour remplir les poumons, puis expirez par la bouche à nouveau pendant 5 secondes pour les vider (à faire plusieurs fois par jour).

Les palpitations sont parfois un message d’alerte et signifient que votre corps a besoin de faire une pause. Adoptez donc une meilleure hygiène de vie. Évitez les aliments trop riches en sels, en sucres et en lipides. Évitez également le café, le tabac et l’alcool. Pratiquez une activité physique régulière mais douce. Dormez suffisamment.

Si en plus vous présentez d’autres facteurs de risque comme le diabète, l’hypertension artérielle ou les affections vasculaires, vous devez impérativement consulter votre médecin. De plus, certains types de troubles du rythme cardiaque augmentent avec l’âge.