Cure détox : vérité ou intox ?

Publié le 25 décembre 2019

La cure détox c’est tendance. Tout le monde en parle, il y a ceux qui y croient, les sceptiques et les réfractaires.

Même si on fait attention à sa santé, si on fait attention à ce qu’on boit, à ce qu’on mange, il nous arrive tous de faire des entorses à notre façon de nous alimenter et aussi sans le savoir à côtoyer des polluants.

Vérité ou Intox sur la Détox

On passe tous, à un moment donné ou à un autre, par des périodes de stress et d’abus alimentaires. On évolue sans vraiment sans rendre compte dans des lieux polluées par des pluies, neiges et brouillard devenus acides et qui altèrent les sols et les cours d’eau. On côtoie des lieux enfumés, on se retrouve pris au piège d’un air saturé de dioxyde de carbone sur nos routes et dans nos villes… Même si nos organes d’élimination sont capables d’évacuer la plupart des polluants et déchets il arrive un moment ou notre corps sature et où la cure détox s’avère nécessaire et utile.

Une cure détox n’est pas faite seulement pour perdre du poids mais aussi pour traquer les toxines et nettoyer notre environnement interne. Une cure détox c’est forme, purification, minceur et donc santé à la clé.

Et non ce n’est pas de l’intox, la cure détox ça marche, et ça marche même très bien !

Quand a-t-on besoin d’une cure détox ?

Nos organes d’élimination (foie, poumons, rein, peau et intestins) une fois encrassés, ne peuvent plus éliminer les toxines de notre corps. Certains signes doivent nous alerter : fatigue chronique, mauvaise haleine, langue chargée, système digestif perturbé, allergies, eczéma, urines foncées, migraines…Consultez un médecin pour vous assurer que tout va bien et si tout va bien commencez votre 1er cure détox.

Comme le faisait nos aïeux, faisons de préférence 2 cures par an. Au changement de saisons : une cure détox au printemps et une autre à l’automne. Bien sûr  n’hésitez pas à démarrer une autre cure détox  si vous en ressentez le besoin.

Il existe des tas de cure détox. Certaines cures sont conseillées par les naturopathes alors que les médecins restent sur leur réserve.  Elles durent de 24 heures à 1 semaine, 15 jours jusqu’à 1 mois. Pour des périodes longues il vaut mieux être suivi par un professionnel de la santé.

Les différentes cures détox.

  • La cure détox liquide : Avant tout faites l’achat d’un extracteur de jus. Il vous faudra 10 kilos de fruits et légumes frais et bio fraichement pressés pour une seule journée de cure. Le but est ici de mettre son organisme au repos et de mincir.
  • La cure fruits et légumes : Il vous faut ici ne manger (et peu importe la quantité) que des végétaux biologiques crus ou cuits et de première fraîcheur. Pensez à éplucher avant consommation tomates et poivrons.
  • Cure détox raisin : Elle consiste à consommer de l’eau et du raisin bio (à la peau fine comme le chasselas ou muscat) sans modération, toute la journée et ceci pendant plusieurs jours. Cette cure nettoie en profondeur notre organisme, améliore notre vitalité et répare notre transit. Plus la cure sera longue (la 1er fois ne dépassez 5 jours de cure) plus vous en ressentirez les bienfaits (sens aiguisés, amélioration du sommeil, perte de poids, vitalité surprenante).
  • Détox antisucre : L’objectif de la sugar détox n’est pas d’éliminer complètement le sucre mais de le diminuer fortement. Enlevez en premier lieu les sucres visibles c.a.d le sucre blanc, les pâtes à tartiner, la confiture, les jus de fruits et soda, les glaces, les viennoiseries, brioches, barres de céréales etc. En deuxième lieu écartez les sucres dits cachés. Oubliez les plats préparés (même ceux étiquetés allégés) et préparez tous vos plats vous-même. Enfin occultez tous les produits à base de farine raffinée. Envie de sucre ? manger des fruits mais en dehors des repas et pas plus de 2 par jour.
  • Le jeune complet : Les médecines chinoise et indienne l’utilisent depuis des centaines d’années, mais la recherche médicale nous met en garde contre elle. Le jeune total affaiblirait notre organisme et favoriserait la production de toxines. Alors, prudence !

La cure détox c’est bien, très bien même, mais ce qui est encore mieux c’est d’éviter d’accumuler les toxines. Pour cela quelques conseils : Privilégiez une alimentation légère et digeste. Ne consommez plus de plats préparés (même allégés). Mangez bio et frais. Privilégiez les modes de cuisson à la vapeur, étouffée ou papillote. Buvez beaucoup d’eau. Réduisez le sucre et le sel. Ne sautez pas de repas. Bougez mais évitez d’aller faire du sport au grand air en période de pic de pollution ou le long des grands axes routiers.