Comment arrêter les saignements de nez ?

Publié le 17 août 2020

Les saignements de nez (rhinorragie ou épistaxis) sont en général bénin même s’ils peuvent paraitre parfois impressionnants par leur abondance.

Un saignement nasal est provoqué le plus souvent par les rhinites avec mouchage important, des sinusites ou quand l’air est trop sec. L’inflammation de la muqueuse nasale devient alors fragile, une rupture des petits vaisseaux sanguins (le plus souvent à l’entrée des narines) se produit et notre nez saigne.

Notre nez peut saigner également pendant un effort physique ou une exposition au soleil.

Que faire en cas de saignements de nez ?

Pas de panique ! Asseyez-vous, inclinez légèrement votre tête vers l’avant, mouchez-vous doucement afin d’évacuer les caillots et pincez vos narines pendant une dizaine de minutes. Si le saignement continu c’est que vous n’avez pas fait la compression au bon niveau. Placez un linge froid ou un glaçon sur votre nez.

Pencher sa tête en arrière est à oublier totalement. Le sang qui s’écoule pourrait prendre une mauvaise route et les conséquences en seraient redoutables.

Vous pouvez également utiliser des tampons hémostatiques, à laisser en place 30 minutes.

Éviter les saignements de nez

  • Évitez de mettre vos doigts dans votre nez.
  • Éviter d’égratigner ou de frotter les parois de vos narines
  • Augmentez l’humidité dans votre maison
  • Appliquez de la Vaseline dans vos narines

Saigner du nez abondamment est-ce grave ?

  • Un mouchoir souillé de sang est une épistaxis normale.
  • Si le saignement de nez est assez abondant pour remplir un gobelet, consultez en urgence ou appelez le 15.

A savoir important :

Si vous souffrez d’une insuffisance hépatique le sang coagule moins bien. Si vous prenez des anticoagulants avec de l’aspirine ou des anti-vitamines K, restez vigilants. Ces médicaments rendent le sang plus liquide et il sera plus difficile d’arrêter le saignement. Restez vigilants également si vous prenez des médicaments qui visent à ralentir le cœur ou si vous souffrez d’une pathologie cardiaque.

Des saignements qui apparaissent subitement sans raison apparente et qui se répètent, peuvent faire penser à la présence d’une hypertension artérielle ou d’une petite tumeur au niveau du nez.

Si vous avez reçu un coup sur le nez et s’il y a traumatisme, saigner du nez est normal. Si le coup a été violent, assurez-vous qu’il n’y a pas fracture. Si le coup a été porté à la tête et que vous saignez du nez, consultez en urgence ou appeler le 15.